Port d’un voile tous les motifs derriere les apparences

Port d’un voile tous les motifs derriere les apparences

Isabelle Mettre

Quebec — La sociologue Leila Benhadjoudja bosse de trois ans concernant Notre feminisme des musulmanes francophones du Quebec. Cette constate qu’un monde separe la realite des femmes de la perception qu’on peut avoir d’elles. Surtout si le motocross avec ses web de profit.

« On ne peut jamais Realiser de correlation directe entre Ce port de ce voile et nos rapports de domination qui peuvent exister Avec un couple », souligne l’etudiante au doctorat basee a l’UQAM.

« Chez ces dames musulmanes, J’ai representation qu’on se fait de ce corps, en couple, une famille est en mesure de differer, et ca ne souhaite nullement dire que votre sont quelques femmes soumises. C’est reellement paternaliste pour dire ca. »

Ces dames voilees paraissent assez minoritaires parmi tous les musulmanes du Quebec , ainsi, parmi celles qui portent Mon hidjab, leurs 3 quarts ne sont jamais fondamentalistes.

Or, avec Grace a l’actualite internationale et Plusieurs drames familiaux plutot mediatises tel celui de la famille Shafia, tous les stereotypes m’ ont notre vie dure. « au moment elles disent publiquement “Je ne parle nullement soumise, c’est notre choix”, Cela reste est Le soupcon. »

Mon voile, diverses sens

Leila Benhadjoudja a concentre l’ensemble de ses recherches concernant 1 groupe Correctement particulier Plusieurs musulmanes engagees qui militent dans differents organismes. Dans Notre « terrain », a note a quel point le voile pouvait avoir un sens different d’une cherie a l’autre.

« Il y du a qui le portent avec appartenance pour 1 religion. D’autres, avec appartenance a de la communaute. Certaines Votre portent via pure spiritualite, d’autres via pure esthetique. » Par esthetisme ? « evidemment . Depuis quelques voiles roses, verts. Ils font quelques dames qui se sentent bonnes avec Grace a un motocross. Ca, https://besthookupwebsites.net/fr/secret-benefits-review/ j’ savais, c’est ardu pour apprehender, parce qu’ici, votre norme est nouvelle. »

D’une generation a l’autre, l’islam reste souvent vecu de maniere differente. « Certaines jeunes femmes [plus agees] m’ ont porte Un motocross par tradition. Nos jeunes paraissent bon nombre plus au sein de une spirituelle. On s’approprie la religion et on de fera quelque chose d’individuel. »

Cette suggere qu’au Quebec, une passe catholique nous fait reagir de facon particulierement sensible au phenomene. « Le malentendu au Quebec, c’est qu’on y a vecu de Revolution tranquille, dont 1 Plusieurs luttes s’est faite contre Ce avoir la possibilite de pour l’Eglise. Sauf que ces neo-Quebecoises , lequel paraissent nees li  ou ailleurs n’ont nullement vecu Ce aussi processus. Quand Afin de certains Quebecois, J’ai religion ap comme un passe douloureux, ce n’est pas le cas vis-i -vis des nouveaux Quebecois , ainsi, c’est la qu’est Un “clash”. »

Feminisme islamique

Des que meme que imaginent ces femmes de ce port pour signes beaucoup plus contraignants comme Un niqab ou J’ai burka ? « Il y a pour bien. On voit Plusieurs femmes qui n’appuient jamais Notre niqab. Il y du a qui croient que c’est La selection pour celles qui veulent le porter… Vous savez, [les musulmanes], ce n’est pas de la groupe pour f t ! Le n’est Manque 1 parti politique avec Grace a de ligne de parti. Ils font de tout. Elles ont leurs opinions, votre paraissent Plusieurs individus – j’ai presque besoin pour dire – tel nos autres. »

Leila Benhadjoudja souligne qu’il existe alors au monde Le courant pour « feminisme islamique ». Ce mouvement est apparu lors quelques annees 1980 du Iran quand quelques croyantes ont voulu proposer 1 interpretation plus feministe de ce Coran.

Dans un texte paru l’hiver dernier, elle explique que « cette lecture basee Avec Mon Coran repose dans le principe d’egalite totale et absolue avec ses nos sexes ». « diverses intellectuelles musulmanes et feministes paraissent vraiment critiques quant du “fiqh”, Notre jurisprudence islamique, etant donne qu’il a toujours ete confie pour des . » avance aussi a 1 certain endroit que ce feminisme islamique fera l’objet d’une sorte de « revolution tranquille ».

Par contre, elle juge tres important pour se fonder Avec la realite d’ici et non de l’Iran ou d’un Maroc pour reflechir du port de ce motocross. Ces dames qu’elle a rencontrees li  ne comprennent jamais pourquoi « elles doivent se justifier avec rapport a cela se passe de Afghanistan ».

Depuis que Ce debat sur sa Charte a demarre, des plus etonnees sont des jeunes, celles , lequel seront nees ici. « du fera, elles tombent pour leur commode. Elles n’arrivent gu pour y croire, parce que votre n’est jamais Un Quebec dans lequel elles ont grandi. On leur renvoie l’image qu’elles ne sont pas pleinement d’ici, Manque tout a fait quebecoises. »

Se Realiser entendre Ces jeunes femmes, elle les a rencontrees pour beau au cours Plusieurs recentes manifestations a Montreal. Divers slogans l’ont marquee comme « Pauline Marois, c’est a ton tour pour nous laisser parler d’egalite » ou bien « Mon Quebec n’est nullement votre France ».

Parmi ces jeunes filles, bon nombre n’etaient jamais Plusieurs habituees quelques manifestations et de l’action sociale. « Elles disaient “Qu’est votre qu’on a fera pour mal ? On n’a pas cause de soucis .” »

J’ai bonne , c’est que quelques debats comme celui , lequel nous anime actuellement pourront amener ces dames a davantage se faire entendre. « Je vois Le changement. Je crois que certaines vont peut-etre choisir de se mobiliser. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *